O h ! Les belles oies que voilà ! Gavées ou givrées mais quel choix
I magination débordante à souhait, nourriture abondante à volonté
E lles peuvent même faire partie des deux, quoi ? Sait-on jamais ?

G avée… signifierait au bas mot qu’elle est … très bien nourrie
A vec son travail au bureau, toutes ses activités et sa petite vie
V ivant tranquillement tous ces bons petits moments, sagement
E spérant sincèrement rencontrer le prince charmant, d’antan
E lle attend patiemment que l’avenir lui sourit, quotidiennement

O u la deuxième solution qui serait, pour moi, la seule explication
U n jacassement, un gloussement… et tout le monde est content

G ivré(e) me fait de suite penser… à une orange ou à un beau citron
I mpossible de décoder… la caramotte fraîche est remplie de glaçons
V éritable méli-mélo, jeux de mots, 100 % esprit, âneries, sans souci
R éalisable en beau duo… ou en solo ; Eh oui ! Je suis garantie à vie
E n vieillissant, je deviens comme le bon vin, je m’améliore sans arrêt
E n plus, je me sens très bien comme je suis, je ne changerai jamais.

Suis-je gavée ou givrée ?..

aucun commentaire
Au carnaval de Wolfach
Publié à 22:08 dans Souvenirs, souvenirs...

Wolfach, février 1995

P atricia… c’est une copine agréable de Cavalaire
A ccompagnatrice coquine, adorable et secrétaire
T enue décontractée, cheveux bruns très bouclés
R iant de bon coeur et toujours de bonne humeur
I nvitant Armelle, Gisèle et leurs porte-bonheurs
C omplicité retrouvée… avec ses amis bien-aimés
I nitiant la Véro au complot et Gaston au téléphon’
A gnès, Américo, au boulot, Papy, toujours gentil

D ans le car, nous voilà partis, à Wolfach au carnaval
O ubliant tous nos soucis, top départ pour le festival
T enue de sorcière exigée, avec mon bonnet bariolé
T ous pour la bière, sans lait, sans eau et perroquet
O n a passé une semaine magnifique et en musique
N arri, Narro… clame la Véro et je vous dis à bientôt
I mprovisant, dans le vent, ce bel acrostiche fétiche.

Wolfach, février 1995

1 commentaire
Une soirée au loto de l’école
Publié à 21:56 dans Souvenirs, souvenirs...

M a biche, déchaînées nous étions les 2 Véros au loto
A peine prononcé un mot et c’était déjà beaucoup trop
R igolant toutes de bon coeur, assises au grand bistrot
I mpossible de nous arrêter, devant le chocolat chaud
L e serveur, aimable, ne nous a même pas dit un mot
Y serait-il seulement arrivé ? car c’était vraiment rigolo
N ous avons mis une bonne ambiance ensuite au dodo

B avardant cochonnement en nous moquant sadiquement
L e sujet était bien crû, à savoir : “les hommes et leur cul”
A vec en super show, la dinde… aux “roustons” si chauds
S avourée de bon coeur par les 3 nanas de bonne humeur
C ar la soirée de ce joyeux loto méritait bien ce beau trio
O n a gardé un très bon souvenir avec beaucoup de plaisir

aucun commentaire
Marylin, ma biche adorée !
Publié à 21:46 dans Souvenirs, souvenirs...

M ignonne, cette personne va tous nous charmer
A dorable… elle va même nous les faire craquer
R ieuse et joyeuse… il nous faut bien se l’avouer
Y -a-t’il d’autres qualités… aussi bien dévoilées
L a première journée ensoleillée du mois de mai
I nvitée bien cachée, cette étoile est enfin arrivée
N ée à Sète, je l’ai, depuis, rencontrée et cotoyé

B ichonnant tendrement tous ses bons amis
L aissant les amants et les nombreux soucis
A ccueillant gentiment cette nouvelle brebis
S avourant les moments de sa seconde vie
C omme les enfants, musique, rire  et ski
O h, la bonne ambiance, nous voilà réunies

aucun commentaire

C ri-cri… Voilà, “ils” l’ont ainsi baptisée
H a ! Quelle veine, d’être si bien aimée
R eine appréciée du listing et fournitures
I nventaires faits, boutons et fermetures
S ur son beau bureau, situé à l’entrepôt
T ata “Cri-cri” fait bien, son petit boulot
I l nous faut bien nous l’avouer
N ul ne pourra nous la changer
E t surtout… nous l’embarquer

aucun commentaire

M ichèle, Chère baronne avec qui je fais conversation
I magine pourquoi tu reçois… cette si délicate attention
C herche bien et tu trouveras la clé de mon imagination
H é, oui ! Aujourd’hui, le 20, tu prends encore un an
E t pleins de gros bisous, pour l’heureux événement
L e temps passe vite, profite en bien dès maintenant
E t bon et joyeux anniversaire pour tes “X” printemps

A vec “ton chéri adoré”, “ta moitié”… tu vas faire la fête
M ais attention au whisky orangé, tu auras mal à la tête
I magine ce qui t’attend, au creux de l’oreiller
E t passe un bon moment et une bonne nuitée
L ‘acrostiche est terminé, merci pour ta pensée

aucun commentaire
Merci pour tout, Babeth !
Publié à 18:33 dans Souvenirs, souvenirs...

M arie-Elisabeth est un joli prénom
A ppelé “Babeth” comme petit nom
R avie d’apprécier… cette marque d’amitié
I nitiant les stagiaires, pour leur profession
E ssentiel pour le centre aéré de Villamont

E vasion d’esprit et repos bien mérité
L e soleil s’éveille sur les arbres fleuris
I maginant le jour qui va bientôt se lever
S ouriante et toujours de bonne humeur
A rrivant à la bourr’… ou de bonne heur’
B uvant son café chaud O combien apprécié
E t voilà la longue journée qui va commencer
T out le monde au chant, le lion et la gazelle
H istoire d’être en voix, la chanson est belle

C oiffure blonde au vent, vêtue jeans et baskets
A ttention, elle arrive ! Et voilà notre bonne fée
L égislation, chants et jeux sont bien enregistrés
A l’instant même… où je compose cet acrostiche
S incères pensées… en prose, ma biche adorée

aucun commentaire
Superdevoluy, au ski…
Publié à 18:23 dans Souvenirs, souvenirs...

V enue dans les Alpes pour m’éclater
E videmment, cela ne pouvait durer
R igolant de tout mon coeur, accoudée
O ubliant mes soucis, je suis tombée
N aturellement, des côtes de cassées
I mpossible de continuer… ma journée
Q uoi de plus bête aurait pû m’arriver
U ne fois… que j’avais bien démarré
E t que le soleil commencait de briller

R âleuse, je m’en suis allée promener
O ù la neige n’était pas encore tassée
C herchant le coin idéal pour bronzer
H a, que la neige est belle, à peine tombée
E talant son beau manteau blanc à nos pieds

aucun commentaire
Toute ma sympathie !
Publié à 18:16 dans Souvenirs, souvenirs...

S atisfait par cette magnifique matinée, ensoleillée
E tonné par notre tactique et nos progrès constatés
R êvant de notes de musique et d’accords parfaits
G azouillant “la Cantate”, l’air travaillé et préféré
E coutant à la hâte, Notre “Grand Maître Vénéré”

A près les modulations et les accords… d’abord
S uivent le chiffrage, les modes anciens, tiens, tiens
T erminés par les cadences parfaites… c’est la fête
R éunis à la “garderie”, samedi matin, tous en choeur
U n, deux, trois… frappons des mains avec rigueur
C ar aujourd’hui, jour d’examen, on n’a pas droit à l’erreur.

aucun commentaire
Ma copine d’antan !
Publié à 18:08 dans Souvenirs, souvenirs...

G affeuse “invétérée”
U nique pour les secrets
I mpossible à “museler”
L inotte, on la connaît
L atine, à souhait
O uverte pour écouter
T alentueuse pour déchiffrer

L abel rouge… pour la tactique
U n cordon bleu pour la cuisine
C adences… et accords parfaits
I ndépendante pour sa voisine
E t mariage en blanc avec la musique
 

aucun commentaire