P our notre seconde sortie, nous voilà partis à Cabestany…
E couter un festival de chansons… Trop banal, trop bon !
R oute dégagée, petit resto routier, sommes bien arrivés !
T oute la soirée, concours organisé et branché… Crevés ?
H a oui ! Nous dormons la nuit entière, à côté du cimetière…
U ne fois le carioca nettoyé… le plein d’eau enfin effectué,
S ortons des sentiers battus pour une promenade détendue !

J oyeuse journée avec une balade en Espagne…
O n n’oubliera pas de sitôt le bon petit resto…
N i les super plats, seiches grillées et paëlla…
Q ui nous ont fait prendre un kilo ! C’est trop !
U ne fois la sieste terminée, le camp est levé
E t nous voilà à la case Départ, il se fait tard…
R entrés par l’autoroute, il faut vider la soute…
E t une longue nuitée dans les bras de Morphée.

aucun commentaire