Publié à 16:16 dans Amis poètes

Maître Véro, partisan de l’écriture,
En avait fait sa sinécure.
Monseigneur Pierre, à la traversière,
Encourageait cette aventurière.
“Hé ! Ma biche, du blog Acrostiches…
Comme je suis heureux… Vous êtes déjà si “riche”…
Si votre verve languedocienne
Egale vos talents de musicienne,
Vous deviendrez bientôt notre académicienne.
Avec humour, Maître Véro saute sur son stylo,
Et pour flatter son ego,
Lui écrit aussitôt ces quelques mots :
“Sachez, Monseigneur, que j’y mets vraiment tout mon cœur.
Vous êtes déjà mon nouveau porte-bonheur.
Cette déclaration mérite votre attention, sans doute !”
Monseigneur, beau joueur, me souhaite que du bonheur.
Maître Véro, si ravie, partage avec vous ses deux prix.

Ce poème a reçu un “diplôme de sélection” au grand concours
littéraire du monde francophone 2009 de l’Académie Poétique
et Littéraire de provence, catégorie poésie libre.

Réponse “du berger à la bergère” :

Il est très charmant en effet,
La Fontaine n’eût pas mieux fait.
Je ne vois pas d’objection
A cette publication.
Mais sur le site seulement
En somme, plus discrètement
En remplaçant mon patronyme
Par un “Pierre” plus anonyme
Et sans accent sur mon ego
Mets “deux” en lettres, c’est plus beau !
Fuyons la lecture publique
Devant l’assemblée harmonique.
Car, honoré de tant d’hommages
Et de ces prix que tu partages,
La tourterelle est bien capable,
Comme le corbeau de la fable,
De laisser tomber son fromage.

1 commentaire
Merci à vous deux
Publié à 14:02 dans Amis poètes

M erci à tous les deux pour ce bel acrostiche
E ncadré de surcroît, il est notre fétiche
R etraçant le travail de toute l’harmonie
C omplaisamment conçu, bien pensé, bien écrit
I l est, on ne peut plus criant de vérité.

A n’en pas douter, vous avez bien observé

V otre visite chez nous fût un réel plaisir
O combien appréciée, même s’il faut bien le dire
U ne journée - concours ne nous a pas permis
S eulement un instant de parler en amis !

D ites-vous bien que si, une prochaine fois
E n d’autres circonstances, vous nous faisiez la joie
U ne nouvelle fois de venir à Sanvignes
X avier, Alain, moi-même, sauront en être dignes !

Fernand DESBOIS  (juin 2003)
Président de l’Harmonie de Sanvignes-les-Mines
Remerciement pour l’acrostiche sur le concours d’harmonies
de Sanvignes-les-Mines, le week-end du 13 juin 2003

aucun commentaire
Passion
Publié à 19:52 dans Amis poètes

De passion il vit
De passion elle rit
Leur passion les réunit
Au sein de l’harmonie

De musique il vit
Des acrostiches elle écrit
Il les lit, elle les publie
Ainsi va leur vie

Christian (La Peyrade)

aucun commentaire
Le short
Publié à 19:45 dans Amis poètes

L ibre et experte en la matière
E lle glisse sa main à travers la barrière

S entant tout d’un coup cette inconnue
H âte d’arriver à son point culminant
O n dirait à tout prix qu’elle veut ce diamant
R etenu par une main extérieure
T entative manquée pour une mission ultérieure.

Anonyme (La Peyrade)

aucun commentaire