JEUDI 24 OCTOBRE 2019 - 14 HEURES
Un épisode cévenol enfin calmé, le carioca contrôlé,
Constamment prêt pour des vacances tant méritées.
A Foix, pas loin du cimetière, notre première nuitée,
Frigo, glaçons, télé, tout fonctionne… joie partagée.

VENDREDI 25 OCTOBRE 2019
Le matin écumons la braderie, ces produits typiques,
Puis grimpette à l’Abbaye du Pesquié, si magnifique.
Dînette sur ce parking ombragé, bercé par l’aubade,
Calme, repos, au lointain, carillon, rivière, sérénade.

Ainsi que les charmantes vocalises de nos chers oiseaux,
En ce vaste pâturage paissent moutons, vaches et veaux.
La prairie verte, tendre saupoudrée de larmes de rosée,
Se laisse caresser, l’agréable vent reste un peu discret.

Poursuivons Haute Garonne vers le Gers tranquillement,
Finalement, Auch, découvrons l’aire de stationnement.
Match de foot, hurlements, applaudissements, le bruit,
L’île St martin, rue Général de Gaulle, bonjour la nuit !

SAMEDI 26 OCTOBRE 2019
A moitié enfarinés, une balade au centre-ville historique,
Visite de la récente cathédrale Ste Marie, authentique.
Ses vitraux comptent parmi les plus éblouissants du midi,
Les sièges sculptés avec minutie, le chœur ses boiseries.

Rues piétonnes désertées, coquets magasins achalandés,
Cette kyrielle de brasseries bientôt l’heure du déjeuner.
Le joyeux marché garni de toute sorte de mets fermiers,
Navette gratuite afin d’explorer la cité, marche à pied.

Majestueuses venelles conduisant à l’escalier monumental,
Cette extraordinaire statue de bronze trône, mène le bal.
D’Artagnan l’ami des trois mousquetaires, les lampadaires,
Bâbord, tribord, larges marches, à l’édifice spectaculaire.

Flânerie le long des berges, superbe journée ensoleillée,
Genoux en marmelade, mollets en béton, pieds estropiés,
Séance télé, savourant mon émission dansante, préférée,
Sitôt clignotent les paupières, vers les bras de Morphée.

DIMANCHE 27 OCTOBRE 2019
Grimpons à Lectoure, jolie ville nichée sur les hauteurs,
Où se distingue ce dominant clocher, quelle splendeur !
Admire la splendide cathédrale, St Gervais, St Protais,
Dizaine de chapelles, statues tableaux, vitraux colorés.

Ce divin hôtel de ville, salles illustrées, spacieux escalier,
Accès piscine, terrasse sécurisée, jardin des marronniers.
Panorama chaleureux, accompagné de soleil, vent frisquet,
Remparts, fontaine Diane, originelles place de la Cerisaie.

Un accueillant coin pique-nique spacieux patiente, bras ouvert,
Charcuterie apéro fromage vin et pain frais, tous au grand air.
Château des Comtes d’Armagnac ou “village des brocanteurs”,
Marchands antiquaires présentent leurs boutiques du bonheur.

L’embarquement direction La Romieu, village surprenant,
Et découvre la collégiale St Pierre, allons-y maintenant.
Depuis la route serpentée, ramassage de noix à volonté,
Garé en bordure, dos courbé, le seau se remplit vite fait.

Déambulons, au milieu des carrelots, ces ruelles magiques,
Rafraîchissons-nous auprès de cette fontaine style gothique.
Ces jardins de Coursiana six hectares de plantations privées,
Séjournent des milliers de plantes, arbres, arbustes colorés.

Dans ce plan d’eau, barbote un couple de cygnes blancs,
L’automne a revêtu ses toilettes endimanchées d’antan.
Quelques palettes de vert marron, collection de rosiers,
Couleurs, senteurs, odeurs, havre de paix sur ce sentier.

Après cette  pause bucolique, reprenons notre aventure,
En compagnie du beau temps, mais pourvu que ça dure !
Etape journalière, Condom, sans tambour ni trompette,
Le carioca récupère… repose-toi… ferme tes mirettes.

LUNDI 28 OCTOBE 2019
Le changement d’heure nous a un peu, beaucoup, perturbés.
Balade centre-ville, vue du petit port, boutiques clôturées.
L’église-cathédrale St Pierre, cet espace de recueillement,
Aucune fleur, lieu sombre, silence respectueux, remerciement.

Une divine place, statues imposantes des quatre mousquetaires,
Je parais menue, en photo, devant ces personnages légendaires.
Ensuite fines ripailles à La terrasse le restaurant d’application,
Plat, dessert, un quart de vin, café, dix euros, sans réservation.

Larresingle treizième siècle, visitez cette cité fortifiée,
L’ancienne résidence des abbés de Condom, sacrée.
La minuscule église St Sigismond, très mignonnette,
Ancêtre des bâtiments de tout ce village, chouette !

Départ vers Montréal du Gers, quelques magasins fermés,
La tournée d’un gigantesque domaine commençant par un P.
L’astre cogne sur ces hectares de vignobles à perte de vue,
Floc de Gascogne, belles vendanges, fabrication, bienvenue.

MARDI 29 OCTOBRE 2019
La rosée a distribué ses chères perles consciencieusement,
De folles herbes scintillent, comme de précieux diamants.
Neuf heures orientation Lupiac, ce lieu tellement renommé,
Stationnés le long du cimetière situé devant, vers l’entrée.

Découvrons l’église St Barthélémy, l’intéressante exposition,
L’histoire de ces nombreux puits sources mares, successions.
Variétés de croix, cavalcades de folie, vendanges, châteaux,
Ecoles, photos de classes, constructions d’un clocher nouveau.

Abritant quatre cloches, cent cinquante à neuf cents kilos,
Résonnent ici, toute la journée, les notes de mi, la, ré, do.
Somptueuse statue d’une tonne trois mètres vingt de haut,
Tout en bronze invite l’enfant du pays à cheval, trop beau !

Le château de Lamotte d’Izault acheté par la mairie,
Sur la place centrale, a été rénové, regarde-le, aussi.
Contemplez bien ses originales maisons à colombages,
Sculpture de d’Artagnan en bois de tilleul, le bel âge.

Midi… apéritif dînatoire, siestounette au soleil d’été,
Invitations, musée du Héros, audio-guide programmé.
Une pure merveille, sublime joyau, un fabuleux trésor,
Documents, reproductions, musique, étonnant décor.

L’agréable plongée appréciée en ce monde authentique,
D’un autre siècle l’émouvant moment tellement unique.
Marciac au camping du lac, branchement à l’électricité,
Agapes diversifiées mon imagination papillonne, grisée.

MERCREDI 30 OCTOBRE 2019
Balade vélo jusqu’au joli marché, un brouillard épais,
Lézardant sur l’esplanade, aux arcades aménagées.
Visite éclair de l’église Notre Dame de l’Assomption,
Festin, à la Petite auberge, sieste et improvisation.

Mirande, cette bastide construite de damiers carrés,
Quarante-neuf îlots, cinquante un centimètres de côté.
Sa placette, d’Astarac, fonctionne, elle, en zone bleue,
Avec le disque réglementaire, stationnons, où l’on veut.

L’office du tourisme, son accueil très sympathique,
Les commerçants charmants, le kiosque à musique.
Tout le long de la base nautique, Baïsse, nous-revoilà,
Près du complexe Ludina encore une nuit cahin caha.

JEUDI 31 OCTOBRE 2019
Classée monument historique, la divine église Ste Marie,
Et ses importants contreforts soutiennent le clocher ici.
Assez surprenant, ceux-ci enjambent la rue de l’Evéché,
Large nef, chapelles, verrière, chœur, bougies allumées.

En ces nombreux champs, le maïs attend d’être ramassé,
Richesse si appréciée dont les belles oies vont être gavé.
Dans les fermes environnantes paissent vaches et veaux,
A l’extérieur, des élevages de poules, canards, chevaux.

St Gaudens, impossible de se garer pour ce joli marché, raté.
Une crevaison, en plein centre-ville va nous faire déchanter.
Macif Assistance, arrive l’énorme véhicule pour le dépannage,
L’après-midi perdu, changer 2 pneus à l’arrière, à l’abordage !

Nous-voici donc revenus, à notre point de départ, Foix.
La divine pluie et ses percussions jouent les rabat-joie.
Notre périple s’achève Vendredi dans la bonne humeur,
Heureux, ravis de ces délicieuses vacances du bonheur.

Comments Off