Tempête sur l’étang de Thau, si beau !
Publié à 12:13 dans Etang de Thau à Sète

La tramontane s’éveille… L’étang se déchaîne,
Il n’a pas sa pareille, pourtant tout s’enchaîne.
Ces belles vagues escaladent les gros rochers,
Et rentrent par la fenêtre qui n’est pas fermée.

Elles noient les allées, arrosent nos jardinets,
Aspergent les promeneurs… de si bon coeur.
Le vent très furieux souffle si fort… au dehors.
Nos jolies voiles blanches battent des records.

Il virevolte avec les mouettes en farandole secrète.
Regardez-les tourbillonner, danser en toute liberté,
Les ailes déployées au vent, en suivant le courant,
Elles volent s’amusent comme moi avec ma muse.

Les nacelles, surprises par la tempête, ne sont pas de la fête.
Elle les secoue, les balance, et par à coups, là, elles dansent.
Les poissons pris dans les filets ont le mal de mer, c’est vrai !
Je partage ce bon moment de gaieté avec mon K.way trempé.

 Ce poème a reçu le 2e prix Jean de la Fontaine du concours Rencontres - Île des poètes 2009 organisé par l’association Rencontres Artistiques et Littéraires (Ste-Geneviève-des-Bois).

*Les commentaires sont clos.