La semaine de V.
Publié à 9:06 dans La Belle Vie

L e jour vient de me réveiller… Bonjour ! Tiens, et si je me levais ?
U ne fois à la Comédie, le boulot au bureau, est garanti sans souci.
N otre week-end achevé, il faut travailler sans arrêt, toute l’année,
D ans la bonne humeur, en mettant de l’ardeur et tout notre cœur !
I maginez le soir… Bonsoir ! L’harmonie de Sète, chouette, la fête !

M ais je me couche tard et lève tôt, le Bernard est encore au chaud…
A rrivée à la gare avec le train, dare, dare, c’est certain, il est plein !
R egardez ! L’hirondelle bicolore nous transporte devant notre porte…
D evinez, certaines matinées, il n’est pas passé, on reste tous à quai
I l y a aussi l’harmonie de Palavas avec sa salle si jolie… Quels As !

M ême punition que la veille, attention, je me réveille, dure d’oreilles.
E t c’est le jour des enfants, des petits comme des grands. Comment ?
R igoler devant la télé, dessins animés, jeux vidéo, quel beau cadeau
C ourir toute la journée, activités variées, horaires serrés, sans pitié…
R emarquez que j’ai mon après-midi, ici… et je l’apprécie, moi aussi
E t je vais au ciné, voir mon film préféré, dans une ambiance feutrée.
D e retour, le Capou-Biscuits, rami sans souci, et tout ce qui s’en suit…
I mproviser la répétition de la Pena, attention, on y va, c’est de nuit !

J eudi, je ne décris pas mon état ce jour là, au hasard, c’est le radar !
E t je prends le T.E.R… plus tard… Je ne suis même pas… en retard…
U n coup de fouet avec le café et c’est reparti pour la journée, pardi !
D u repos bien mérité, du dodo à volonté, c’est Véro. qui va souffler…
I l faut bien profiter, c’est vrai, mais là, quand même, c’est exagéré !

V oici le brouillard, Mon Canard au plumard, Le Lapin à ses épinards…
E t jour du poisson, tellement bon, pour petits polissons, en caleçon…
N ombreux sont ceux qui l’apprécie, mais sans les arêtes, moi aussi !
D epuis le début de la semaine, c’est Patantène… Chichois, en sétois…
R étamée, crevée, les yeux collés… j’émerge, mais sur l’autre berge…
E t liberté appréciée, l’après-midi, je veux me retaper, c’est vite dit !
D ans la soirée, encore une harmonie, un autre décor, une autre vie…
I l nous la faut ! Vers Mauguio, à Lansargues… le pays des taureaux…

S amedi, au lit ! Dans les bras de Morphée, je dors comme un bébé…
A vec la matinée, j’en ai assez, pour bien récupérer, me requinquer…
M ême la sérénade des oiseaux berce mon sommeil, mon doux réveil…
E t après un déjeuner copieux, mon esprit s’envole vers d’autres cieux
D ans la Musique, pour changer de tonalité, elle est magique, variée…
I ncapable de m’en passer, elle est ancrée et le Dodo, j’en suis accro.

D imanche, le jour du Seigneur, de Monseigneur, de mon Curé Adoré…
I nvitée dans un resto avec l’apéro, le perroquet a toujours du succès.
M enu diversifié, tranquillité assurée, vin à volonté… tout est apprécié.
A près le café, promenade en front de mer et balade, même en hiver…
N otez : acrostiches, blog fétiche. Les Quatre Saisons ont le bon ton
C ar week-end différents, dans le vent du moment, suivant le courant…
H a ! Voilà mon semainier terminé, ma routine dévoilée, elle vous plaît ?
E t vite fait, bien fait, la Belle Vie sans souci me suffit. J’en fais le pari.

*Les commentaires sont clos.