Le marais Poitevin, la Venise verte…
Publié à 19:06 dans Divertissements, Dordogne, ses environs

L e Marais Poitevin entre trois départements reste partagé,
E mbellissant Charente-Maritime, Deux-Sèvres et Vendée.

M agnifique village de France Coulon est l’un des plus jolis.
A u coeur de la Venise Verte… petite invitation à la rêverie.
R éjouissance partagée en toute convivialité, avec Pascal,
A ccompagnés du batelier, en avant toute, pour le festival.
I noubliable balade enchantée, au rythme de sa “pigouille”,
S ur le “batai” original, on se racontait des “carabistouilles”.

P romenons-nous au fil de l’eau, pour découvrir cette faune,
O bservons au loin vaches et chevreuils qui nous espionnent.
I maginons les énormes galeries creusées par les ragondins,
T rous d’écrevisses, martins-pêcheurs, coquins, clandestins.
E coutons dans le calme la douce symphonie des poupout.
V ictimes de Dame pluie, nous aspergeant à grosses gouttes.
I mpitoyable, intraitable… des trombes d’eau dans le bateau,
N ous voici trempés de la tête aux pieds, gelés jusqu’aux os.

L es éclaircissements nous enveloppent d’une tendre chaleur,
A u coeur du conte de fées, l’atmosphère sereine du bonheur.

V ue imprenable, peupliers, verte prairie, vaste pâturage,
E n alignement, des  frênes protégeant la berge du rivage.
N otons les conques, rigoles, fossés recouverts de lentilles,
I mmortalisant ces reflets si dorés sur le canal qui scintille.
S avourons la tranquillité caressée d’une agréable musique,
E n fond, j’entendais le vent siffloter en ce paradis magique.

V agabonder dans ce marigot, un pur moment de détente,
E n respirant l’odeur parfumée sur le corps d’une amante…
R elatant avec un réel plaisir… notre périple d’aventurière,
T andis que Maître Soleil me câline de sa délicate lumière.
E nfants, parents, grands-parents, à chacun sa batelière !

1 commentaire pour Le marais Poitevin, la Venise verte…

RSS 2.0 | Les commentaires et les liens ne sont pas autorisés.
  1. LARGEAU a écrit :
    le 27 avril 2015 à 11:18

    Bonjour, j’ai réussi à trouver le poème -très sympa- sur notre marais poitevin. (pour mémoire, nous avons échangé quelques mots dans le magasin face à l’embarcadère jeudi matin, j’étais cliente comme vous).
    Pour égayer votre poème, voici un refrain d’une chanson typique de notre région :
    Vive nos batais sur nos rigoles
    nos batais qui coulont si doux,
    le v’lont bé meux qu’toutes Tches carioles
    qui risquont d’nous éberna tertous…..
    J’aurais pu vous la chanter… merci pour votre dynamisme et bonnejournée.