Le coucou casse cou !
Publié à 8:30 dans Copains/copines

L  e coucou vient chez vous, car il est bien, de partout !
E  t dès le matin, après le bain, il fait le plein. Soudain !

C  oucou, roucoucou !… Le revoilou, le casse cou !
O  n le voit, on l’aperçoit, mais quoi ? C’est le Roi !
U  ne journée assez jolie, la tournée des amis aussi,
C  opains, voisins, et tout le tintouin, il en a besoin.
O  h ! Il fuit son “chez lui”, et s’enfuit, sous la pluie,
U  ne fois la nuit tombée, à minuit, il est pardonné.

C  ar sans rire, il a la belle vie, à tire d’aile, on l’envie.
A  vec sa casquette, il passe, repasse puis se casse.
S  ur sa mobylette, il roule dans la foule et se défoule.
S  uivant sa bonne humeur, cet homme a bon coeur,
E  t il est toujours apprécié, même dans son quartier.

C  e coucou n’est pas farouche, il en tient une couche.
O  n reconnaît sa voix, son jargon sétois, qué chichois.
U  ne idylle si particulière… pour une île si singulière.

*Les commentaires sont clos.