Encore et toujours en Aveyron !
Publié à 21:46 dans Aveyron, ses environs

E t c’est le pont de l’Ascension mais quelle question !
N ous voici partis, en carioca… sans souci, ni tralala…
C ar le soleil nous accompagnait et le ciel était bleuté.
O n est au Caylar, temps bâtard à rester au plumard.
R avi o’ lit… on a vite déchanté, avec ce qu’il tombait,
E t nous revoilà à Millau… où il ne fait pas très beau !

E n stationnement obligatoire au moment de la foire,
T outes voiles dehors, nous suivons l’étoile du Nord.

T oujours dans le coin, le lendemain, c’est un festin…
O h, c’est vendredi… et le vendredi, tout me réussit !
U n jour de marché ! Bonjour la matinée, à déguster.
J olis produits du terroir, chacun y va de son savoir !
O n déjeune au resto, au camping, au bord de l’eau…
U ne virée à Espalion ! Bandas, big band. Champion !
R etour au pays du couteau, quel amour ce taureau !
S avourez “la cuvée de l’Aubrac”, et allez, au hamac !

Cuvée de l'Aubrac

E t le fromage ECIR… et les pâturages, à entretenir…
N ‘oublions pas la vidéo car ce paysage est trop beau.

A Curières, il est fabriqué, sans manière, je l’ai goûté.
V oici les Belles de l’Aubrac, à tire d’aile, tout en vrac,
E parpillées dans les prairies où une eau si pure jaillit.
Y a t’il improvisation, imagination ? De l’observation !
R ond, quinze centimètres, 180 grammes, peut-être !
O n l’affine plus longtemps et plus sec dans le temps ! 
N otez : il est savoureux, onctueux et on est heureux ! 

Fromage fermier de l'Aubrac

*Les commentaires sont clos.