Le Soulié (Hérault)
Publié à 12:10 dans La Salvetat, ses environs

002 007 009 011

Par une belle journée ensoleillée, nous avons promené au Soulié,
Mais Le “Soulié” très particulier, puisqu’il se termine… par un “é”.
Magnifique village si plaisant, où se sont connus tant d’amants.
Au milieu du silence envoûtant, l’endroit est calme, très reposant.

Au-dessus du superbe plan d’eau, glissent d’adorables oiseaux,
Vingt jolis canetons batifolent et chacun cancane, à tout de rôle.
Les vocalises, chorale, cacophonie, c’est ici ! Nous voici trahis.
Un joyeux concerto de canardeaux, couac couac, quel cadeau !

Quand nous descendons le chemin, ils s’avancent quémander le pain.
Leurs sillons composent un grand V, le croûton frais, au premier arrivé.
On dirait qu’ils se moquent de nous mais je n’irai pas leur tordre le cou.
Ces palmipèdes si gracieux dans la cocotte sont quand même délicieux.

Ces bancs bien nettoyés à proximité nous incitent à tout bien contempler.
L’imposant pont, à rambardes de bois nous invite à faire comme chez soi.
L’herbe verte, fraîche et mouillée, caresse tendrement, nos mollets étirés.
Ces magnifiques arbrisseaux tellement beaux, s’accrochent à notre tricot.

Dame Rivière si fière et comblée, caresse sans cesse les galets usés,
Berce ses charmants habitants, de sa sérénade, un moment d’aubade.
Sur la place de la mairie, la fontaine typique s’écoule tout en musique.
Coulant des jours heureux, en ce cadre majestueux, c’est merveilleux !

*Les commentaires sont clos.