Sète…
Publié à 15:51 dans Amis poètes

Si vous allez un jour du côté des Sétois
Où j’ai passé le temps de mes jeunes années,
Près de la grande bleue, la Méditerranée,
Sachez que ce pays compte beaucoup pour moi.

Quand souffle le marin je pense au vent grecquois,
Aux soirs sur les étangs quand brûlaient les étés,
Aux pêcheurs qui tiraient leurs filets déchirés,
Et mon âme flottait sur les barques de bois.

Quand j’y songe, mon coeur vogue sur les péniches
Qui suivent les canaux, et flâne à la Corniche
Où j’ai bâti souvent des projets d’avenir.

Et quand le vent du Nord berce le Mont Saint Clair,
Aux bords du cimetière où dort mon souvenir,
Des visages se noient dans le grand golfe clair…

Ce charmant poème écrit par Niaou de la Branche des Oiseaux
m’a été offert en 2009. Grand merci à toi, Niaou !

*Les commentaires sont clos.