La grotte de Choranche (38)

Pendant ce calme dimanche Pascal, Dame pluie et compagnie,
Afin de troubler notre festival se sont invités sans faire de bruit.
La neige dessine une blanche collerette… sur la forêt endormie,
Tandis que le ruisseau dans son lit, fredonne sa douce mélodie.

Gorges de la Bourne… falaise voûtée, filets agrippés au sommet,
Accès serpenté goudronné… passages serrés mais bien précisé.
Voilà ! Notre route barrée… déviation obligée, circulation alternée,
Ce magnifique panorama reste flouté, par un brouillard très épais.

Tunnel des grands goulets, Ste Eulalie Pont-en-Royans, me voici.
Charmant village de Choranche, à gauche trois kilomètres, par ici.
L’étroite chaussée grimpe sur trois cents mètres. Enfin le paradis !
Il faut vraiment apprécier la visite de grottes avec ces intempéries.

Parking gratuit, boutique achalandée, tables pour déjeuner, cafés,
Terrasse bois, salle au sol pavé, peluches, boissons… tout y est.
Ce sentier caillouteux à remonter, cette senteur de terre mouillée,
Quelques flots trop légers jaillissent de gros rochers en ricochets.

Daniel accueille le groupe en ce long couloir cimenté à la paroi mouillée.
La salle d’Entrée dévoile son divin lac aux eaux turquoise… une beauté.
Lorsque Dame pluie sanglote en versant ses larmes de joie de bonheur,
Chemins, passerelles, quelle inondation !  Portes fermées de l’extérieur.

Galerie du Syphon, ses millions de fistuleuses suspendues à la voûte,
Délicates stalactites cristallines, si fines, si fragiles sans aucun doute.
Quatre insolites fontaines… vanille, café, chantilly, moi, je les imagine,
En pure calcite, la piste de ski… continuons dans la galerie Serpentine.

La rivière souterraine, locataire bien-aimée, ronronne toute la journée,
Son éternelle ritournelle rugissante… et sa température à neuf degrés.
La fraîche demoiselle slalome en continu sur son immense toboggan,
Plonge en certains gours, caresse les galets usés tout en s’amusant.

Colonnes, draperies, pieuvres, choux-fleurs, au gré des illuminations,
La flopée d’harmonieux bourgs très originaux… mérite votre attention.
Peau translucide, aveugles, curieux animaux cavernicoles les protées,
Carnivores, ils se nourrissent de larves d’insectes, et petits crustacés.

Palanquée d’escaliers éclairés en bleu… puis ce spectacle fabuleux.
Un son et lumière envahit la salle de la Cathédrale… ouvre tes yeux !
L’Egypte ancienne, pharaons, méduses poussiéreuses, personnages,
Majestueux fantômes colorés dansent en cadence pour tous les âges.

Dans le massif du Vercors avec cinq cents mètres de galerie aménagée,
Visitez le splendide trésor, une des plus belles cavités jamais évoquées.
Source de bonheur… cascade de joyaux… déluge de mercis pour Daniel,
Cette complainte de Miss Rivière m’a fait grimper jusqu’au septième ciel.

*Les commentaires sont clos.