L’aquarium de Canet-en-Roussillon
Publié à 22:15 dans Aquariums, Perpignan, ses environs

L ‘aquarium de Canet, l’aquarium qui me plaît,

A vec les bacs de présentation naît l’attraction.
Q ue de vitrages illuminés, de “cages” dorées,
U ne eau de mer, naturelle, si clair’ et si belle,
A vec les bons esturgeons, gardons et tritons.
R egardez nager les petites raies en gris foncé,
I nvisibles, paisibles sous le sable fin du bain.
U n énorme mérou, hors-normes je vous l’avoue,
M édusé, va se cacher, derrière la pierre usée.

D eux murènes sereines jouent les sirènes,
E ntrées dans les amphores, elles adorent.

C herchez le sar, à l’écart, le grondin, les oursins,
A ubade, des dorades ; mignonnes, les anémones.
N otez dans sa cellule, huit tentacules gesticulent,
E t la pieuvre “manœuvre” en un vrai chef-d’oeuvre,
T outes ventouses déployées. Jalouse, je l’enviais.

E t les raies pasténagues ondulaient en vagues,
N ageaient et dansaient avec les loups “garous”.

R iche, argentée, la liche glauque en jetait.
O bservez les “poissons bleus“, heureux.
U nivers, la mer et maquereaux, si beaux,
S uivent thons, espadons toujours si bons.
S andre marbré, carpe orangée, eau douce à volonté,
I l y en avait tellement que j’en oublie, naturellement.
L e requin et son train-train et la raie Manta, la voilà !
L angouste bien cachée, ouste, viens en mon panier,
O n l’imagine, clandestine ; en cuisine, mon héroïne.
N e salivez pas et ne rêvez pas car on ne l’aura pas.

C omme un poisson dans l’eau ! Bon, c’est beau.
O n descend gaiement, rez de chaussée différent,
M agnifique, ce côté exotique et ce côté magique.
M érou géant à l’entrée, toujours très en beauté,
E t avec son mètre cinquante, il nous enchante.

U n bonheur, il vit avec des poissons nettoyeurs.
N otez le crapaud buffle, il s’est caché, le mufle.

P our les iguanes vertes, sur les troncs, en alerte,
O u les lézards aquatiques, on connaît la musique.
I l y avait quantité d’espèces. Allez, on se presse.
S i bien éclairés, reflets variés et coraux à volonté.
S ur les récifs coraliens, les chirurgiens… Viens !
O u les vaches sans tâche, les porc-épic qui piqu’.
N on, papillonsanges et les chauve-souris si jolis.

D es clowns, des chats, des perroquets, ”le” préféré,
A vec les laveurs de carreaux, le verre est trop beau.
N ommée beauté dangereuse, son épine venimeuse,
S corpion, rascasse volante, alors là, c’est l’andante.

L es hippocampes parés de leur tenue de soirée,

E nfin ! Oursinstortuesrequins, je les ai vus,
A vec un ban de piranhas, rosacés et pailletés,
U n grand ban, je ne suis pas prête de l’oublier.

Aquarium de Canet-en-Roussillon

*Les commentaires sont clos.