L’île de la Réunion (Nov. 2003)
Publié à 15:45 dans Voyages/Voyages

Île de la Réunion

A h ! L’Avenir Palavasien à l’île de la Réunion… Tiens, tiens ! Mais c’est une bonne occasion…
N on seulement pour jouer mais draguer, balader, déguster, se baigner… En bref, tout visiter…
D ans la voiture puis dans le car, quelle tension ! Bien sûr, un petit Ricard et hop ! dans l’avion…
R emarquez que c’était organisé ! L’enregistrement des instruments, les détecteurs, les râleurs…
E ncore un contrôle de bagages ! Mais malgré leur grand âge, ils voulaient tous aller à la plage !

P endant le long voyage, tout le monde a été sage ; La nuit arrivait… le sommeil nous gagnait…
I mmobilisés dans nos fauteuils, allongée aux pieds, la couverture remontée, on a tous plongé…
R éveil animé avec petit déjeuner, musique variée, télé, lecture, pause pipi, rami ! On était ravi.
I l faisait beau à l’aéroport Rolland Garros ! Eh Oh ! A bon port et à tribord ! Et pan ! Dans l’os !
S ‘il vous plait ! A l‘Ecole de Musique de St André… Mais notre transfert fut, lui aussi, d’enfer…

Île de la Réunion

D ans la semaine préparée, tout aurait pu nous arriver, même la pluie est venue sans faire de bruit
A vec notre famille d’accueil, sympathie, amitié, complicité, convivialité se sont de suite installées…
N ous remercions de tout cœur le directeur, Le Sieur Varo ; Félicitations ! Quel honneur ! Chapeau !
I l faut préciser que le punch était corsé, la nourriture, pimentée… nos soirées arrosées et animées,
E t… couchés tard, levés tôt, en tenue, bien vêtus, crevés mais motivés, nous avons bien participé…
L e petit brunch du matin, vitaminé, le repas improvisé, le rhum arrangé, on s’est tous bien régalé.

H a ! La visite des sites, le Cirque de Salazie, C ilaos.. … Et vous, là haut, on s’est bien gelé les os ?
E t le Guet Ali, espionnage garanti ; Aussi chantant… «Saute moi dessus, mon petit pigeon blanc» !
B ien sûr, Saute moi dessus, Mon Petit Lapin Blanc est beaucoup plus marrant, n’est ce pas, Roger ?
R endez-vous à St Gilles, à la plage, flâner le long des quais, St Paul et son très joli marché animé,
A rrêt au Barachois, esplanade aménagée en front de mer, bordée de canons, de cocotiers divers
R evenons aux aubades-concerts, très belle Messe à l’Eglise, cathédrale St Denis, place de la Mairie,
D ipavali, fête religieuse hindoue. Hou, hou ! Maison de la Vanille, Temple, Mosquée, on croit rêver !

Sous les filaos, avec la dodo (bière), à la plage de St-Gilles

R etour au Coloss’, suivez le Boss ! Concert d’enfer, 8 trombones ! Mais le Chef les a tous à la bonne
A vec les Volcans, Piton de la Fournaise, Piton des Neiges, brouillard si épais qu’on ne l’a pas trouvé
Y avait-il d’autres paysages ? La belle plage, St Gilles, le petit port, St Paul, le grand marché, St Leu…
M ontrant d’une autre façon les falaises, pêche au gros, bateau-bulle, croisière en mer… Grand Bleu…
O ù la visite commentée est accompagnée d’un ban de dauphins malins… Points de vue très variés…
N otons l’Aquarium… Emotion, rêve, vrai safari sous-marin fidèlement reconstitué ; Balades à pieds…
D ans cet océan clair et limpide qui caresse sans cesse le sable fin apparaît le lagon… et ses ailerons…

G agnons nos chambrées. Vite, le car est passé ! Alors, Marguerite, on est dans le pré ! Mais t ’as pas tapé ?
I nvitée à grignoter les Bouchons américains pimentés, installés sous les filaos en dégustant la bonne Dodo…
R appelle-toi ! Oui ! Le jardin botanique, halte sympathique, la balade en Pouss Pouss où l’on fit la cours’…
A vec la Ferme Corail, ses tortues toutes magnifiques, la Ferme d’émeus et d’autruches ; Ah, quelle cruche !
U sine de canne à sucre transformée en musée, Stella Matutina et le très Célèbre Hôtel, Les Villas du Lagon…
D éguisés en paparazzi ébahis et surtout très discrets, caméra branchée, nous espionnons les Stars cachées.

Île de la Réunion

P our vous parler de l’ Histoire de l’île, arbres, fleurs, fruits, oiseaux, poissons et… «Petite Fleur Fanée»,
I l me faudrait bien plus qu’un petit feuillet… Heureusement, le carnet proposé est complet et détaillé…
E t encor’ c’est de l’or ! Nos remerciements à cette famille, un brin de Vanille, un ban et nos félicitations…
R avis de ces belles journées, soleil, piscine, ping-pong, rami faisaient surtout partie de notre petite vie…
R appelez-vous l’hôtel Alamanda… qui nous tendait tout simplement les bras et toutes ces excursions…
E t son bar avec cocktails, punchs, perroquets ; Serveurs typés, cuisine épicée mais vive les bons buffets !

V oilà, c’est ici… nos vacances finies, quelle malchance ! Nous, on commençait à s’y habituer, à apprécier…
A vec Notre Paradis, plus de soucis, un jour de chance ! L’avion, le car… nous retournons à la case Départ…
R enouant avec le décalage horair’, respirant un grand bol d’air, nous fermons les yeux pour d’autres cieux,
O ubliant à jamais ce bel inconnu qui n’est toujours pas venu et qui ne saura jamais tout ce qu’ il a perdu.

Île de la Réunion

3 commentaires pour L’île de la Réunion (Nov. 2003)

RSS 2.0 | Les commentaires et les liens ne sont pas autorisés.
  1. Une bien belle façon de parler de mon île, merci à toi, j’ai bien reçu ton mail.
    Bravo pour ce que tu fais.

  2. capdevielle a écrit :
    le 6 mars 2011 à 19:04

    LA REUNION C EST MON ILE MOI JE SUIS EN METROPOLE AVEC LE FROID ,CE SONT LES CHOIX DE LA VIE , LE BOULOT ET LA VIE DE COUPLE. JE SUIS FIER MES ORIGINES REUNION ET ILE MAURICE . JE DONNE MON BONJOUR A TOUT LES REUNIONNAIS ET REUNIONNAISES

  3. conte isabelle a écrit :
    le 4 janvier 2016 à 18:57

    quelle belle ile, pour en avoir visité d’autres, c’est celle-ci où je reviendrai. Il y a tout pour des vacances au top, montagne, plages, du vrai bonheur.