Au revoir, Monsieur Colombier.
Publié à 15:20 dans In memoriam

R obert, c’était un flûtiste remarquable…
O n l’aimait tous bien, il était admirable…
B ienvenue à l’Harmonie Municipale de Sète,
E n l’an mil’ neuf cent quatre-vingt seize…
R enfort très apprécié… toujours à l’aise…
T ous réunis dans la salle pour faire la fête…

C harmant, élégant, patient, de bonne humeur…
O n n’oubliera pas sa belle prestation en soliste…
L e Menuet de l’Arlésienne par cœur, s’il vous plaît !
O n l’apercevait, l’été, sur les quais de Marseillan…
M ain en l’air, il me saluait, me souriait gentiment…
B ravant la maladie qui lui a apporté… des soucis…
I l nous laisse derrière, sur le chemin du cimetière.
E videmment, j’étais très attachée, je l’admirais…
R egrettant à jamais ne plus l’avoir à mes côtés.

*Les commentaires sont clos.