La Mouette et le Chat…
Publié à 20:09 dans Humour apprécié...

Une magnifique mouette avec sa bonne tête
Avait décidé à moindres frais de faire la fête.
Depuis un moment elle traînait dans le jardin
L’air très innocent, mais le regard si coquin.

Coup d’oeil à droite… Coup d’oeil à gauche…
Toujours habile elle ne manqua pas le coche.
Se faufilant par une porte-fenêtre entrouverte,
Elle se dandina fièrement vers sa découverte.

Roulé en boule sur son petit coussin préféré,
Le gros chat matait l’intruse mal intentionnée.
Qui d’abord, entrait sans gène en sa maison,
Et picorait dans son assiette sans autre façon.

Surpris, intrigué, il la regardait sans sourciller,
Savourer le petit déjeuner et dévorer la pâtée.
Elle piquait, ingurgitait tout ce qu’elle pouvait,
Puis ressortit, pour boire un coup à sa santé.

Gonflée, la demoiselle faisait comme chez elle.
Un coup d’oeil circulaire sans jouer de ses ailes,
Celle-ci revint sur ses pas lui faucher son plat,
Afin de terminer tranquillement ce bon repas.

Faisant un demi-tour, elle refaisait sa mimique.
Minet, stoïque, ne connaissait pas La musique.
A moitié réveillé, il la surveillait, sa pimprenelle
Se demandant où la belle trimballait sa gamelle.

Mais le félin était si repu qu’il n’en pouvait plus.
Il l’épiait mais elle partit comme elle était venue.
Fatigué de sa faction, épuisé par tant d’émotion,
Mistigri ferma les yeux pour faciliter la digestion.

Ce charmant poème a reçu un diplôme d’honneur,
catégorie humour, au concours international de poésie,
à l’Académie Léon Tonnelier à LAXOU (54).
8ème sur 55 poèmes envoyés.

*Les commentaires sont clos.