Le gouffre de Proumeyssac (Périgord)

Jolie route goudronnée et très serpentée,
Soleil argenté, cadre verdoyant et arboré,
Bientôt…nous n’allons pas tarder à y être,
Direction Audrix… encore sept kilomètres.

Cinquante à l’heure, quel charmant village !
Coloré comme dans un petit livre d’images.
Toutes les tonalités de vert représentées,
Grand parking gratuit… route à traverser…

Accueil sympathique boutique achalandée.
Des produits locaux, des pierres raffinées.
Apéritifs Ratafia, Sarlanoix, et quel plaisir !
Livres variés, cartes postales et souvenirs.

J’attends sur un magnifique pont de bois.
La porte est ouverte, là-bas je l’aperçois.
Notre jeune guide se prénomme Florent…
Tunnel allumé, il fait frais alors en avant !

Quatorze degrés, tout au long de l’année.
Les chiens ne sont pas autorisés à fumer.
Cent douze mètres de longueur, à flâner,
Car le chemin est goudronné et sécurisé.

Rassemblés sur la rambarde dans le noir,
Le spectacle son et lumière est à revoir.
La nacelle illuminée part de la cheminée,
Sa descente lente, aiguise ma curiosité.

En face 4 fontaines - cascade pétrifiante,
Méduse, sirène, pieuvre impressionnante.
On ne se douche pas, ici, tous les matins,
On finirait dans les vitrines en clandestins.

L’eau dégouline sur toutes ces poteries,
Installées pour douze mois, ça m’éblouit.
Plusieurs écrans incrustés sur les récifs
Nous dévoilent enfin ! ce film si explicatif.

« Trou du diable » il a ainsi été baptisé,
La fameuse légende me fait frissonner.
En promenant dans la forêt de stalactites,
La Cathédrale de cristal demeure insolite.

Le deuxième son et lumière de notre aventure,
En quête de nouvelle beauté de Dame Nature.
Contemple-les, admire-les, en toute simplicité,
« On se retrouvera après la page de publicité ».

On a vu le bénitier mais pas ses grenouilles.
Surtout attention à votre tête… aïe… ouille !
Concrétions triangulaires et formes parfaites,
Galerie des cierges, mes bosses font la fête.

L’immense cavité, ce beau trésor du Périgord.
La Cathédrale de cristal, vaut son pesant d’or.
La visite et les commentaires très intéressants,
Restons bien au frais pendant ce bon moment.

*Les commentaires sont clos.